Les retrouvailles.

dimanche, décembre 11, 2016


Le 31 décembre je m'envole pour Berlin. Pas pour toute la vie mais pour 3 jours. J'y suis allée une fois mais ça remonte à quand j'avais dans le début de la vingtaine, tu sais, ça fait longtemps.

L'Allemagne c'est un peu mon pays aussi. J'en suis amoureuse comme du Canada. Mais là c'est un peu différent car c'est une histoire de famille, de sang. Du coup c'est un amour qui va de soi. 
Mais tu vois j'ai beau l'aimer de toutes mes tripes, je n'y ai pas mis les pieds depuis plus de 15 ans. En fait, depuis que j'y ai vécu. Je n'ai pas de bonnes ou de mauvaises raisons. C'est juste que quand j'habitais à Toronto, je rentrais 2 semaines et une fois par an en France alors tu vois c'était compliqué à gérer. Et puis être chez ma maman c'est comme être là-bas. On mange de la Kartoffelsalat, on regarde les chaînes allemandes à la télé et parfois elle me demande si j'ai compris et ça m'énerve parce que comment je pourrais oublier une langue avec laquelle j'ai grandi, que je chéris autant que je l'aime elle. 

Avoir deux cultures c'est un cadeau inespéré, c'est aimer deux fois plus, c'est grandir dans deux pays à la fois, peut-être pas physiquement mais tu vois ce que je veux dire. 

Alors je suis très émue d'y retourner, y a un peu de nervosité aussi. Et puis je vais y retrouver une amie que je n'ai pas vu depuis un peu plus de 2 ans (on est d'accord que ça fait beaucoup trop de chiffres tout ça ?) J'ai un peu la pression parce que j'aurais d'office le rôle d'interprète et je veux faire ça bien. Parce que j'aime faire les choses bien et que c'est un peu chez moi là-bas mais ça je te l'ai déjà dit. 

J'aime bien les symboles et fêter le nouvel an à Berlin marque pour moi quelque chose de spécial, je crois que ça sera ma manière de valider de la plus belle façon qui soit mon retour en Europe. Dans un pays que j'aime. 

Voilà, c'est dans trois semaines, je commence à me préparer parce que je sais que ça va être émotionnellement intense du coup je vais essayer de pas trop pleurer. Mais là, je promets rien.

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

where to find me

Le blabla de Jasmin © . QUINN CREATIVES .