I am a free spirit

jeudi, août 27, 2015

 Crédit photo: Delphine Gingoux /Photo prise à Chicago

C'est ce que je me suis dit l'autre jour quand j'étais sur mon vélo (oui j'ai un vélo maintenant) (mes cuisses lui disent merci). 

En français cela se traduirait par être anticonformiste. Je crois que cela me définit plutôt bien.
Je ne sais pas si j'étais prédestinée à l'être mais je suis certaine que mon schéma familial plutôt original y a contribué.

C'est drôle parce qu'en anglais ça sonne bien. Ça a un côté romantique, ça fait très le cercle des poètes disparus. Alors qu'en français, je trouve qu' il a une connotation négative. Sûrement parce qu'il commence par "anti". Et en France, ce n'est pas toujours très bien vu d'être anti le mouvement.

Mais tu vois, même si j'ai beau aimer les moutons, je n'ai jamais eu envie d'en être un. Il m'a fallu beaucoup de temps pour m'accepter et me connaître. Et je pense que c'est à partir du moment ou j'ai été honnête avec moi-même que j'ai pu montrer qui je suis vraiment.

La partie la plus difficile dans ce processus c'est la peur. Peur d'être qui tu veux être, loin des exigences imposées par la société, peur d'échouer...Sauf que cette peur sera toujours présente, même si tu vas bien. Heureusement, tu peux la surmonter! Et au fur et à mesure, les choses deviennent plus faciles, et plus tu surpasses tes peurs, plus tu as confiance en toi, tu commences par éprouver de la fierté et tu te sens de plus en plus indépendant. 

Et c'est ça être libre. Etre vraiment libre.

J'aime la vie que je mène parce que je l'ai choisie. Je suis heureuse car je ne prétends pas être quelqu'un que je ne suis pas et j'en ai rien à faire des convenances et de ce que peuvent penser les autres. Je ne m'excuserais jamais d'être qui je suis. Alors oui, je n'ai pas vécu que de belles expériences, j'ai eu des coups durs mais je n'ai jamais remis en question la façon dont je menais ma barque. J'ai toujours fait en sorte de faire ce que je voulais. Ce n'est pas de l'égoïsme, au contraire, plus on se sent bien, plus on est à même d'aider les autres. 

Parce que si moi j'ai réussi, pourquoi pas toi?

10 commentaires

  1. (j'aime bien le nouveau design de ton blog!)
    (et j'ai ri aussi avec le "C'est un peu la pression, faut que je sente bon tous les jours." ^^ )

    j'ai bien aimé ton article, n'ayant moi-même pas envie d'être un mouton. Du tout, du tout!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (merci, avec la rentrée j'avais envie de changement!) (N'empêche, c'est vrai ;) )

      On vaut mieux que ça quand même!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci !

      PS: Pour en venir à cette "sagesse", j'ai quand même fait 2 ans et demi de psychothérapie hein :)

      Supprimer
  3. Un billet qui inspire et qui tombe à pic!
    Je suis d'accord que free spirit ça le fait vachement mieux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux!
      Les anglophones sont tellement plus positifs! :)

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup ton article.
    Le terme Francais est pejoratif (comme souvent) alors Je dirais moi aussi qui Je suis "UN esprit libre", J'ai suivi UN parcours tout trace de l'education...et UN jour , J'ai dis STOP! Je vais passer au dessus de ces peurs et je ferai comme J'ai decide et to as raison, ce NE sont qui des etapes!

    Best my free spirit,

    Xoxo

    Cookie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      Il est super ton parcours et il prouve qu'il est important de s'écouter. Bonne continuation à Londres :)

      Let's keep a free spirit!

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup ce passage dans ton article :
    "Je suis heureuse car je ne prétends pas être quelqu'un que je ne suis pas et j'en ai rien à faire des convenances et de ce que peuvent penser les autres. Je ne m'excuserais jamais d'être qui je suis. Alors oui, je n'ai pas vécu que de belles expériences, j'ai eu des coups durs mais je n'ai jamais remis en question la façon dont je menais ma barque. J'ai toujours fait en sorte de faire ce que je voulais. Ce n'est pas de l'égoïsme, au contraire, plus on se sent bien, plus on est à même d'aider les autres. "

    Je trouve que c'est très réaliste et censé, et je partage complêtement ton idée... Et idem free spirit ça sonne tellement mieux qu'en français...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!

      Y'a tellement de choses qui sonnent beaucoup mieux en anglais :)

      Supprimer

Rechercher dans ce blog

where to find me

Le blabla de Jasmin © . QUINN CREATIVES .