Quand tu es français à Toronto...

dimanche, novembre 17, 2013





et bien tu ne te sens plus pisser.


1. " Are you french from Quebec or France?"

Alors quand tu réponds de France, tu deviens un peu le bouquet final d'un feu d'artifice. Parce qu'en général, ils adoooooooorent la France. Really, they do. Ils vont même faire l'effort d'essayer de te parler en français. So charming


2. "Why did you leave France?!"

Oui, la plupart du temps, ils ne comprennent pas pourquoi tu es parti parce qu'ils trouvent ça sooooo beautiful there. Du coup, ils te foutent un doute :" Bin oui, pourquoi?" Et là tu te souviens... le racisme, le manque d'ouverture d'esprit, la crise de l'emploi etc. Tu essayes de leur expliquer mais en même temps tu ne veux pas leur briser cet enthousiasme et n'oublie pas que la France vit aussi du tourisme et toi aussi tu as envie d'être un bisounours pendant 5 mn.


2. " I am going to Paris soon, what do I have to see?"

Tu viens forcément de Paris. Bon, je généralise un peu, il y' en a quand même qui te demande de quelle ville tu es originaire. Et puis comment leur en vouloir? Ils sont tellement sympathiques ces canadiens, c'est pas comme les parisiens.


3." Is this restaurant good? Since you are french, I am sure you know!"

Crois moi, je l'ai entendu des milliards de fois. Et à chaque fois, cela me fait sourire. Ils doivent aussi s'imaginer que je suis une cuisinière hors pair (ce qui est le cas de beaucoup de mes amis), ils seraient choqués d'apprendre la vérité.
En tout cas, plusieurs français ont senti le filon, c'est pourquoi tu trouveras de plus en plus de restaurants et  de boulangeries françaises. Et c'est pour ça que le pain au chocolat ou l'éclair se transforme en lingot d'or.


5. "Oh you're from France! Welcome in Canada!"

Et là une question me taraude l'esprit: "Est ce que je leur dit que j'habite ici depuis plus de 7 ans?"


Tout cet amour en masse va me manquer, j'ai pris mon pied à être exotique pendant toutes ces années!

BISOUS

6 commentaires

  1. ahah c'est la même dans tout le Canada anglophone on dirait ;)
    par contre au Québec, c'est une autre histoire!

    RépondreSupprimer
  2. Et le vin aussi ! Comme si être Français faisait de toi un oenologue…

    RépondreSupprimer
  3. Oui, au Québec c'est plutôt le contraire... ça m'a fait un peu bizarre quand je suis passée de Montréal à Toronto, tout cet amour soudain!

    RépondreSupprimer
  4. Oh tu reviens donc en Franace? (au vu de ta conclusion)
    Ca donne envie, j'espère vraiment obtenir le PVT cette année et aller vivre ma petite aventure là-bas moi aussi. ^_^

    RépondreSupprimer
  5. On a fait Toronto puis Montréal et bien ça manque ce côté de Toronto que l'on ne retrouve pas du tout à Montréal. On est tiraillé entre ces deux villes pour le coup !

    RépondreSupprimer
  6. @Mathilde: Effectivement, on ne peut pas tout avoir! :)

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog

where to find me

Le blabla de Jasmin © . QUINN CREATIVES .